Publication du secteur CPE du SNES

Infos CPE n°6

du 8 décembre 2015

Pour retrouver cette publication envoyée aux syndiqués et dans les établissements.

1/ ?dito
2/ Rémunération - Stages syndicaux - ?tat d’urgence
3/ Congrès académique et national - Calendrier - Vos élu-e-s vous informent
4/ Réforme du collège - Lycée
5/ Fiche syndicale mutations inter académique
6/ Bulletin d’adhésion

Editorial
Cher(e) Collègue,
Cette circulaire s’inscrit dans le contexte encore douloureux d ?attentats condamnés sans réserve par toute la communauté éducative. Ils témoignent de la folie obscurantiste de jeunes assassins qui ont pourtant grandi parmi nous, étudié dans nos écoles. Les interrogations sont fortes et les réponses devront être à la hauteur des enjeux de cette actualité tragique. Il règne en conséquence une atmosphère lourde dans les collèges et les lycées.
Ce constat est plus marqué encore dans les équipes qui ont été directement ou indirectement touchées par ces attentats, ainsi que dans les établissements de Paris, de Vitry, de Saint-Denis et de ses environs. De même nous ne pouvons accepter que les personnels de Vie Scolaire dans certains établissement, AED et CPE, soient affectés
exclusivement comme agents de sécurité assurant la protection à l’entrée ou aux grilles à titre permanent.
Comme tous les services publics, l ?école a un rôle majeur à jouer dans la perspective d ?une république sociale, laïque et solidaire. Il faut porter ensemble cette ambition pour battre en brèche la séduction macabre exercée par cet obscurantisme qui se repaît aussi des dégâts sociaux comme du recul des services publics dans les quartiers. Si un « pacte de sécurité l ?emporte sur le pacte de stabilité », alors un « pacte humaniste et éducatif » fait à l ?évidence partie des réponses à apporter, tant l ?urgence est aussi sociale.
Pour en revenir aux missions des CPE, le travail constructif mené entre janvier et juin 2014 pour l’actualisation de nos missions, a abouti, avec beaucoup de retard, à la publication de la circulaire du 10 août
2015. Ce texte doit maintenant être décliné dans toute sa portée pour la carrière des CPE : de la mise en conformité des concours de recrutement aux modalités d’évaluation de leur activité professionnelle par les chefs d ?établissement ou les IPR, en passant par la re-dynamisation de la formation initiale et continue.Hélas, la loi de finances 2016 ne prévoit pas de création d ?emplois de CPE pour accompagner cette ambition, pas plus que pour faire face à l ?extension du périmètre de la vie scolaire : domaine 3 du socle commun (EMC,
parcours citoyen, participation éventuelle à des EPI ?), relance de la vie citoyenne au collège et au lycée, relance des internats, élargissement de la pause méridienne ??
Les recrutements devraient être à la hauteur du déficit de postes qui pèse lourdement sur la qualité de la prise en charge éducative des élèves de l’académie de Créteil. Trop de collègues sont confrontés à des effectifs d ?élèves qui ne leur permettent pas d ?embrasser toutes les
dimensions du métier. Les tensions subies au travail par les CPE ne cessent d ?augmenter.
En ce moment, dans la phase de préparation de la rentrée 2016, avec le mouvement Inter académique, nous réitérons notre appel pressant pour que s’amorce la résorption du déficit d ?emplois de CPE dans l’académie. Plus d’une centaine de CPE contractuel-le-s sont recruté-e-s
pour pallier au manque de personnels. Une timide inflexion a eu lieu l ?an dernier avec quelques créations, en particulier des créations de postes de TZR.
Pour le secteur CPE / SNES Créteil
Paula ALVES, Sandra KERREST, Jean-Michel GOUEZOU

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61