10/05/2016accueil > militer

Lettre ouverte à Najat Vallaud-Belkacem sur la situation des professeurs-documentalistes

Un collectif de documentalistes de Seine-Saint-Denis alerte sur leurs conditions d’exercice et lance une pétition.
Ci dessous le texte de la pétition et son lien internet.

N’hesitez pas à apporter votre soutien à cette initiative !

Vous trouverez la pétition à cette adresse :

https://www.change.org/p/najat-vall...

Lettre ouverte à la ministre de l ??ducation nationale, de l ?enseignement et de la recherche sur la situation des professeurs-documentalistes
Le 03 mai 2016

Madame,
Dans ce contexte particulier qu ?est la réforme du collège, nous souhaitons attirer votre attention sur la situation des professeurs-documentalistes et vous faire part de notre inquiétude et de notre mécontentement quant à la place qui nous est accordée au sein de l ??ducation Nationale.

 ?tant donné le rôle que les professeurs-documentalistes jouent d ?ores et déjà dans la mise en place de nombreux travaux interdisciplinaires, une réforme du collège ambitieuse aurait pu donner plus de visibilité à notre matière et de poids à la dimension pédagogique de notre métier, à laquelle nous sommes profondément attachés. Or, nous n ?apparaissons toujours qu ?en pointillés dans les programmes, ne sommes pas ou peu cités dans les EPI ou l ?AP ni, et c’est bien pire, dans la mise en place de l ?EMI, qui aurait du devenir un terrain privilégié pour l ?établissement d ?une progression en information-documentation, l ?une de nos revendications. Mais les nouveaux programmes ne font pas état d ?horaires fléchés pour les professeurs-documentalistes, notre enseignement est vaguement saupoudré sur toutes les autres disciplines, sans programme très défini : toujours pas d ?ambition pour la mise en place d ?une réelle culture de l ?information documentation pour les élèves du second degré.

De plus, nous constatons que le décret d ?août 2014 qui stipule qu ?une heure d ?enseignement est « décomptée pour la valeur de deux heures » est l ?objet d ?autant d ?applications différentes qu ?il y a de CDI, quand il est appliqué. En effet, certains chefs d ?établissement refusent de l ?appliquer, sous prétexte de voir le CDI fermer ses portes aux élèves de permanence, ou vont jusqu ?à refuser les heures d ?enseignement pour ne pas avoir à appliquer le décret. Cette non-application d ?un décret s ?inscrivant dans la loi de refondation de l ?école, qui devrait entraîner la création de postes supplémentaires en documentation, nous pousse à croire que la réforme du collège n ?est qu ?un cache-misère pour dissimuler une énième baisse de moyens et renforcer une inégalité territoriale de l ?offre éducative.
Cette négation de notre expertise disciplinaire et ces situations de négociations locales systématiques nous plongent dans une profonde inquiétude quant à l ?exercice et la définition de notre fonction, et ne font qu ?accroître une colère déjà bien présente dans la profession. Ce courrier vise à alerter notre hiérarchie et les différents acteurs de la communauté éducative sur cette situation alarmante. 

Veuillez agréer, Madame, l ?expression de nos salutations distinguées et croire en notre profond attachement à un service public de qualité.

Des professeurs-documentalistes indignés

Cette pétition sera remise à :

Ministre de L’Education nationale, de l’enseignement et de la recherche
Najat Vallaud-Belkacem

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61