Nous faire entendre dans les formations

Les formations des enseignants viennent de commencer dans l’académie, sur site ou en regroupant les équipes de différents collèges. Elles seront l’occasion pour les IA-IPR qui les animeront de tenter de nous convaincre du bien fondé de cette réforme, au regard des "mauvais résultats " du collège actuel.

Ces formations seront l’occasion pour nos hiérarchies de fractionner les équipes pour les pousser "réfléchir aux EPI", ou de rappeler le rôle du fonctionnaire "soumis" aux décisions gouvernementales. Le but sera notamment de mettre fin aux blocages collectifs des équipes face aux EPI, symboles de cette réforme qui ne répond pas aux besoins intellectuels et didactiques des élèves du collège public d’aujourd’hui.

Pour les collègues qui choisiraient de s’y rendre, il faut refuser de nous laisser entraîner dans la mise en oeuvre progressive d’une réforme dont nous rejetons les principes et les objectifs (économiques et politiques) ; emparons-nous de ces formations pour poser les questions qui dérangent à ceux qui sont chargés de nous l’imposer.

Ci-joint, un mémento de questions à poser en formation.

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61