TZR : LA LUTTE CONTINUE !

Comme les années passées, les TZR vont devoir batailler ferme pour faire reconnaître leurs droits. Quelques jours après la rentrée, les collègues chargés d ?assurer à travers leur mission de remplacement la continuité pédagogique pour tous les élèves de l ?académie mesurent à quel point leurs conditions de travail ne cessent de se dégrader au quotidien dans les établissements.

Les suppressions de postes réduisent encore la capacité de remplacement.
Durant la première quinzaine du mois de juillet s ?est déroulée la phase d ?ajustement, commissions paritaires lors desquelles sont affectés les TZR en AFA (à l ?année) selon leurs préférences et les règles édictées par le rectorat. Lors de ces commissions, les élus du SNES veillent au respect de ces règles pour tous les collègues, vérifient les données fournies par l ?administration et proposent des améliorations au projet initial. Cette année, la phase d ?ajustement a de nouveau permis de mesurer le manque criant de TZR. A titre d ?exemple, l ?académie compte deux fois moins de TZR d ?anglais que l ?année dernière ! Conséquence directe des suppressions de postes et de l ?absence de recrutement à hauteur des besoins, la capacité de remplacement est fortement réduite et la pression ne cesse de s ?accroître sur les TZR devenus de fait la variable d ?ajustement de la gestion rectorale.

Des conditions de travail toujours plus difficiles.
En effet, une grande partie d ?entre eux effectueront cette année encore leur service sur plusieurs établissements dans des conditions difficiles notamment à cause des temps de transport. Par ailleurs, pour combler ce manque de remplaçants l ?administration recrute toujours plus de non-titulaires qui peinent tout autant à faire respecter leurs droits auprès de l ?administration. Après la phase d ?ajustement, les TZR sont affectés en dehors de tout contrôle syndical, situation que nous dénonçons de manière répétée car les collègues se retrouvent trop souvent plongés dans des situations déplorables et inadmissibles : affectation hors discipline de qualification notamment avec des services en documentation, affectation sur deux voire trois établissements souvent éloignés ou en dehors de la zone d ?affectation, heures supplémentaires imposées dans les établissements. Certains TZR ont aussi la joie d ?apprendre que leur affectation initiale a été modifiée ou n ?est plus d ?actualité ! Nous rappelons ici l ?importance de l ?arrêté rectoral d ?affectation qui vaut ordre de mission, couvrant ainsi les TZR en cas de problème sur leur trajet où dans leur établissement d ?exercice. Cet arrêté est transmis au TZR à son domicile personnel ou dans son établissement de rattachement, il faut veiller à ce que ces documents officiels ne soient pas antidatés, moyen utilisé par l ?administration pour ne pas verser les ISSR ! De même, l ?établissement de rattachement doit être fixé au moment de la nomination en tant que TZR et ne peut être modifié ultérieurement.

Les droits des TZR doivent être enfin respectés !
Les militants du SNES FSU Créteil combattent sans relâche les dégradations subies par les TZR, ils soutiennent les collègues en cas de non respect de leurs droits par l ?administration et appuient les demandes de révision d ?affectation notamment lorsque celles-ci se font au mépris des textes officiels. De plus, le SNES FSU revendique l ?application des textes réglementaires concernant les frais de déplacement et les ISSR. Il est intolérable que les collègues engagent des dépenses pour financer leurs déplacements et assurer leur service sans aucune contrepartie alors que la pénibilité de leur fonction ne cesse de s ?accroître.

N ?hésitez pas à nous contacter à l ?adresse mail ci-dessous pour tout complément d ?informations concernant votre situation : tzr@creteil.snes.edu

N ?hésitez pas à nous contacter à l ?adresse mail ci-dessous pour tout complément d ?informations concernant votre situation : tzr@creteil.snes.edu

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61